Dans l'univers du jazz, le pianiste Michel Petrucciani (1962-1999) tient une place tout à fait particulière.

Adulé par la critique, plébiscité par le public, Michel Petrucciani a beaucoup composé, beaucoup joué, beaucoup enregistré au long de sa (trop) courte et brillante carrière.

Dans son abondante discographie figure une énigme :  trois ballades qu'il joue seul au piano, rassemblées sous le nom de "Trilogy in Blois".

La première à être gravée est "Night sun in Blois", jouée en 1994 au Théâtre des Champs-Elysées et publiée sur l'album éponyme en 1995.

La "Trilogy in Blois" apparaît sur l'album Solo Live, en 1998.

La dernière version publiée en 2007, mais enregistrée en concert lors d'une tournée en Allemagne en 1997, figure sur l'album Piano solo, The Complete concert in Germany.

petruccianiOK

Les notes de pochette précisent que cette "Trilogy in Blois" est composée de : Morning sun in Blois, Noon sun in Blois, Night sun in Blois.

Michel Petrucciani aurait donc passé à Blois au moins une journée et une nuit... extrêmement inspirantes. Mais je n'en ai trouvé aucune trace dans les éléments biographiques disponibles sur le Net.

Etait-ce à l'occasion d'un concert de ce célébrissime pianiste de jazz à Blois ? Un concert forcément antérieur à 1994 donc... Si vous en savez plus, éclairez-moi sur cette mystérieuse histoire de la "Trilogy in Blois".

Au fait, Michel Petrucciani ne mériterait-il pas au moins une plaque de rue à Blois en hommage ?