Bourges, la capitale du Printemps, prend de très belles couleurs jazz cet été, dans le cadre d'une prog'  tous azimuts.

Petite photo prise par moi-même du haut de la cathédrale, malgré mon vertige...

bourges_RL

Avec un fil conducteur pour trois concerts au mois d'août, "Nuit des voix de femmes" : tous ont lieu au Jardin des Prés Fichaux (repli au théâtre en cas d'intempéries) à 21h30.

- Jeudi 13 août, Doodlin' : swing vocal des années 20 et 30, avec le trio Evelyne Sornay, Vérène Fay, Emma Rivault, accompagnées par Pierre Cammas (piano), Gérard Maurin (contrebasse), Michèle Santanastasio (batterie) et Michel Barrot (trompette)

- Vendredi 21 août, Isabelle Drault quartet, avec Isabelle Drault (chant), Joseph Ganter (piano), Philippe Valentine ( batterie), Didier Vaudron (contrebasse).

-Jeudi 27 août, Elma Jones quartet : blues et jazz des années 40 et 50, avec Elma Jones (chant), Aranka Stimec (chant, percussions), Mira Amadori (violon), Toni Lauper (claviers), Michel Avet (basse) et Quinten Denijs (batterie).

Mais Bourges s'avère également amateur de risques !

dites_33

A son menu estival, au palais Jacques-Coeur à 21h30 vendredi 28 août Dites 33, une folle création échappée du collectif de l'Arfi, association à la recherche d'un folklore imaginaire, si chère à mon coeur (pour avoir, entre autres, abrité un Louis Sclavis ou un Yves Robert).

Sur ce coup, s'y collent  Michel Boiton (percussions, darbouka, djembe, tom bass), Jean Méreu (trompette, bugle, sifflet, appeaux, grelots), Jean-Luc Peilhon (clarinette, harmonica, clarinette basse, karkabous) et Bernard Gousset  (traitements sonores, machines).

Comme un toubib avec son stétoscope (dites 33), l'idée est d’intégrer la présence de l’appareillage de sonorisation au cœur de la musique et des instruments. Toutes les percussions et la trompette sont équipées de micro-capteurs internes qui viennent s’ajouter aux micros externes...

Extraits en écoute ici : http://www.arfi.org/dites33/

Au fait, tous ces concerts sont gratuits. Profitez-en pour visiter la ville (le palais Jacques-Coeur, les marais au coeur de la ville, la 1ere Maison de la culture de France...), ou pour faire un tour dans les tout proches vignobles de menetou-salon.Vive l'été jazz à Bourges !