Géraldine Laurent, c'est la jeune fille dont j'ai posté la photo là, en train de jouer du sax alto sur la scène de Jazzin'Cheverny le 13 juin dernier.

Je vous en remets une, tiens...

g_raldineL

Une jeune femme talentueuse, qui a bénéficié d'un emballement médiatique sans précédent dans le petit microcosme du jazz, lancé notamment par un article dithyrambique de Jean-Louis Chautemps dans Jazzman, titre malheureusement voué à disparaître dès cette rentrée de septembre.

Géraldine Laurent a décroché dans la foulée l'an dernier une Victoire du Jazz et un Django d'Or.

La saxophoniste a été embauchée par Aldo Romano pour son album "Just jazz", et c'est avec ce quartet qu'elle s'est produit au dernier festival Orléans'Jazz, au jardin de l'évêché.

Géraldine Laurent tourne aussi avec le Time out trio (Yoni Zelnik à la contrebasse, Laurent Bataille à la batterie) avec lequel elle a sorti en 2007 un album remarqué chez Dreyfus.


Géraldine Laurent : écoute gratuite, téléchargement, video-clips, bio, concerts
album proposé par musicMe

Ce qui est rigolo dans tout ça, c'est que Géraldine Laurent est originaire de Niort, dans les Deux-Sèvres, la ville où je vivais il y a encore  deux ans, où elle était passée plutôt inaperçue. En tout cas, à ma connaissance ! La seule trace que j'avais pu trouver, c'était un article sur un blog local, faisant référence à une interview croisée de Géraldine Laurent et Aldo Romano  dans Jazzmag.

Pour finir, sachez que Géraldine Laurent a formé en février dernier un quartet avec Laurent de Wilde au piano - mais oui ! -, Yoni Zelnik  à la contrebasse et Luc Insemann à la batterie, pour un concert au Sunset/Sunside presque entièrement consacré à  Wayne Shorter. J'aimerai bien voir ça dans le coin, moi !