Je vous en avais parlé ici, de cet album d' Eric Legnini, Trippin'.

trippin

La programmation du trio à Blois dans la nouvelle salle jazz des Lobis était une très bonne nouvelle, aussi je n'allais sûrement pas louper l'occasion de voir sur scène Eric Legnini au piano, Mathias Allamane à la contrebasse et Franck Agulhon à la batterie.

Bon, on s'est pas retrouvé très nombreux dans cette grande salle... Mais la qualité du public, connaisseur et emballé par le concert, aura compensé la quantité !
Tant pis pour ceux qui ne sont pas venus, la soirée a été à la hauteur des promesses de l'album, à un important détail près : pas de Fender Rhodes, juste du piano, donc un répertoire acoustique.

Honnêtement, ça n'empêche pas Eric de danser sur son tabouret, et le public de se trémousser sur les fauteuils !
D'ailleurs,  "Rock The Days", morceau joué au Fender Rhodes sur l'album, a été joué par le trio en rappel dans un tempo carrément infernal, et côté piano, ça ne balançait pas moins !

La preuve ? La preuve ! Filmée en exclusivité pour jazzOcentre le 24 septembre aux Lobis à Blois...

On les voit un peu moins qu'Eric Legnini, parce que j'étais plus éloignée, mais heureusement, on entend aussi très bien les excellentes prestations de Mathias Allamane à la contrebasse et de Franck Agulhon à la batterie. Franck qui, par ailleurs, est un des deux batteurs du Pierrick Pedron "Omry" project, album de l'année de jazzOcentre !

Et je rappelle qu'Eric Legnini était ni plus ni moins que le directeur artistique de ce même "Omry"... Voilà une petite bande de musiciens à suivre, assurément.