Dommage pour Walabix, vainqueur du tremplin Orléans Jazz 2009, et sélectionné parmi les dix formations finalistes (sur une centaine de dossiers) du concours national de jazz de La Défense : le groupe orléanais ne figure pas dans le palmarès 2009.

C'est un quintet parisien, le Yuval Amihaï Ensemble, qui emporte le prix de groupe, et celui de composition. La chanteuse Leïla Martial, du groupe Mime § Phonium, remporte quant à elle  le prix de la meilleure instrumentiste.

Walabix conserve toutes ses chances pour le tremplin Rezzo de Jazz à Vienne : le groupe a joué sur scène samedi dernier, les derniers concurrents se produisent le week-end prochain. On croise les doigts pour eux !

Walabix au festival Orléans Jazz 2009.


Bienvenido
par walabix