Kyle Eastwood a donné à Blois le 20 avril dernier un concert tout à fait satisfaisant.

Le contrebassiste et bassiste a su faire oublier qu'il était le "fils de" pour laisser place à un excellent instrumentiste, véloce et expressif, tant sur ses basses électriques qu'en faisant corps avec sa contrebasse (en faisant fantasmer au passage toutes les filles, ou presque !)

Les compositions de Kyle Eastwood ne révolutionnent certes pas le jazz. Elles sont suffisamment lisses pour plaire au plus grand nombre, et notamment à ce public peu féru de musique non commerciale, qui s'est enthousiasmé pour ce concert.

Mais elles ont malgré tout suffisamment d'épaisseur pour permettre aux musiciens de s'exprimer avec plaisir. Ce qu'ont fait de très belle manière les deux soufflants, le trompettiste Graeme Flowers et le saxophoniste Graham Blevins , ce dernier bien plus convaincant au soprano qu'au ténor.

Comme promis, de très belles photos de la soirée de mon ami photographe Patrice Mollet.

kyle1

kyle2

kyle3

kyle4

Et une petite dernière de Kyle Eastwood, spéciale midinettes !

kyle5