L'infatigable Michel de Destock Jazz était de retour à Montlouis-sur-Loire mercredi soir pour Jazz en Touraine. Et l'intrépide n'a pas hésité à danser la salsa avec l'orchestre de Tito Puentes !

Ernesto_Tito_Puentes

"Voyage aux Caraïbes hier soir à Montlouis, c'est dans une salle comble qu'Ernesto Tito Puentes et son Big Band (21 musiciens) nous ont fait oublier la pluie et la fraîcheur de ce mercredi 16 septembre 2009.

5 trompettes ; 4 trombones ; 5 saxophones ; 3 percussionnistes (congas - timbales - bongos/cloche) : 1 batteur ; 1 basse électrique ; 1 pianiste ; 1 chanteuse et Tito lui-même trompette/bugle/chant.

C'est avec brio qu'Ernesto "Tito" Puentes (81 ans en novembre) dirige cette machine à danser pendant près de 3 heures sans baisse de régime, bien au contraire plus la soirée avance plus les musiciens sont au top. (C'est la direction du festival qui lui demandera de mettre fin au concert).

Un premier set "Hommage à Dizzy Gillespie" nous est proposé par Tito pour la première fois en public. Quelques grands thèmes composés par Dizzy se succèdent avec bonheur : "Con Alma" - "Salt peanuts" - " Manteca" etc. En tout 6 standards pour 1 heure 1/2 de jazz orchestré par une figure de la scène afro-cubaine parisienne.

Pour ceux qui étaient absents ils seront dans quinze jours au New Morning avec ce nouveau programme."

Ah, les cacahuètes salées de Dizzy...

"Pour le deuxième set, tout aussi long que le premier, on retrouve la musique cubaine, boléro, mambo, sur des compositions de "Tito" ça envoie du bois, la section de cuivre est irréprochable, les percussions sont surchauffées, quand vient la fin, la salle est debout et en redemande.

Super soirée, nous étions aux Caraïbes, oubliés l'humidité, la fraîcheur, les soucis, les infos accablantes, la grippe H1N1, je me suis couché à 2 heures du mat et je ne le regrette pas."

Michel

Tito Puentes muy caliente !


Nada de Amor - Enesto TITO Puentes Big Band
par boutiknoar