La fin de l'année 2010 approche à grands pas, et je me demande si ce blog aura une vie en 2011.

La réflexion est en cours. En attendant de savoir où et comment nous pourrons nous retrouver en 2011, quelques mots sur cette année jazz qui s'achève.

Une année 2010 surtout riche en concerts magnifiques plus qu'en chocs discographiques.

Côté CD, deux albums m'ont particulièrement touchée :

  • "Ostinato", le disque de piano solo de François Raulin

Côté concerts, grande palette d'émotions !

Sans oublier, parmi les moments les plus marquants du festival Jazzin' Cheverny, Hadouk trio (malgré l'absence de Steve Shehan) et les Orléanais de Cosmic Drone.

Il y a eu d'autres albums agréables, d'autres concerts sympathiques. Mais sans faire appel à d'autres supports que celui de la mémoire, voilà ce que je vois, ce soir, dans le rétroviseur de 2010.

Avec déjà l'envie d'être en 2011 pour quelques grands rendez-vous marqués d'une pierre blanche... (à suivre)